top

Sur la Terre de (Nocta)Luna

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kilias = Draw your Dream Index du Forum -> RPG -> Kilias
Auteur Message
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Mar 20 Avr - 13:25:50 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Il faisait chaud . Très chaud . Je devais quitté le Désert des Sables Chauds au plus vite .
Qu'est-ce que je faisais là bas ? Je venais de passer la Porte Énigme pour venir explorer voir vivre à Kilias . Cette région m'a toujours fascinée ...

La chaleur devenais intenable . Je marchais depuis déjà un bon moment, j'avais même traversé les quelques montagnes, et normalement les Plaines se trouvées normalement proche . L'horizon était toujours jaune de sable, impossible de voir un peu de vert ou ne serait-ce les reliefs de Kilias . Je devais continué, ne surtout pas m'arrêter sous peine d'y laisser mon existence ... Mais je peinais à avancé . Si je sortais vivante de ce calvaire, je ne sais pas qu'elle divinité devrais-je remercier ! J'en connaissais 4 sur Kilias . Le Gardien de la Contrée Lunaire, celui du Lac Étoile, et un autre de la Contrée Solaire, ainsi que le créateur de ce monde . Je pourrais le faire à tous ... ça m'éviterais les hostilités dès le premier jour .
Alors que je me traînais comme pas possible ... Le décor changea radicalement : le sable avait fait place à de l'herbe verdoyante, dans laquelle poussait ici et là quelques fleurs qui m'étaient inconnues, les dunes de sables semblaient s'être transformées en collines, et les quelques rochers en foret que je pouvais voir au loin . Quand à l'air étouffant, il ne l'était plus .
Je compris immédiatement l'affrontement invisible des contrées : alors que quelques pas en arrières j'étais encore dans le désert, celui paraissais si loin maintenant, au delà de la ligne d'horizon, si ce n'est plus .

Maintenant, c'était bien plus facile de se repérer . Il suffisait que je continue à l'Ouest puis au Nord ... J'avais hâte d'arrivée !
J'avais en effet choisis ces terres là car je voulais pour le moment basées mes recherches sur la Contrée Lunaire . Contrairement à mon vrai chez moi d'où j'étais partie, il n'étais plus l'après-midi mais tard de le matin, voir même midi . Ça tombais bien, comme ça peut-être que j'arriverais avant le couché de Soleil .
J'avais tellement hâte que j'en avais oublié ma fatigue, et je me suis mise à courir à travers les herbes ... Je vis plein d'animaux aussi incroyables les uns que les autres, dont un qui avait vraiment retenue mon intention : il était grand comme une hauteur de main, ressemblait en quelques sortes à un renard miniature mais était plus dans les couleurs marron/rouge .

Malgré mon point de coté, j'avais continué à courir plus ou moins vite tout le long du trajet . Il devait être vers les 18H, le Soleil se trouvais encore assez haut au dessus de l'horizon ... et moi j'étais arrivé . Je me trouvais dans une sorte de vallée . D'un coté, les montagnes enneigés de la Chaîne Lunaire, et de l'autre les Montagnes des plaines qu'on pourrait plus comparés à des grandes collines . Maintenant j'étais chez moi, coupé de mon monde, de ma famille et des mes amis ... et j'ignorais une chose : Suis-je la seule ici ? L'avenir me le dira ....

Je chercha une grotte ou quelque chose pour me mettre à l'abri pour cette première nuit . Les livres que j'avais lus disait tout qu'il suffisait de pensé très fort ce que l'on voulait, et cela se créerais sous nos yeux . Bien que l'envie d'essayer était grande, je préférais me reposée . Je trouva une grotte dans la plus haute montagne des Plaines . Je n'eus pas besoin de bois, car étant gardienne des éléments je peux les contrôlés à ma guise .
Le soleil était maintenant couché, et moi j'étais très fatigué . Je tomba sur le sol et m'endormis très vite ...

____
Voilà ! :)
Ca c'est mon arrivée à Kilias .
La suite quand j'ai le temps !
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Dernière édition par NoctaLuna le Mar 20 Avr - 17:40:46 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 20 Avr - 13:25:50 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Mer 21 Avr - 12:08:12 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

La nuit me sembla très courte . Ou alors c'est moi qui avait dormi comme une marmotte ...
Je m'étais levé avant le soleil, et j'eus juste le temps de me rafraîchir un peu la figure avec de l'eau quand celui ci commençait à dépasser l'horizon . Les rayons de lumière filtraient les uns après les autres, en n'oubliant de m'éblouir au passage . Quelques oiseaux qui devait eu aussi être dérangés par cette lumière s'envolèrent, accompagné d'une légère prise .
J'ignorais si la nature avait gardé tout ses droits sur Kilias, mais par ce que j'ai vus je juge qu'elle est incroyablement seine et forte . Enfin, dans tout les cas, ce spectacle m'avait donné de l'énergie pour cette journée .

Je ressemblais mes affaires tout en mordant dans une pomme que j'avais emporté dans mon sac, et décida d'explorer les lieux avait de choisir ou serai mon domicile . Je partie vers le sud, car quelques arbres qui formait un bosqué avait retenus mon intention hier ; enfin, c'était surtout le petit renard ...
Mais je ne le vis pas ... dommage, je reviendrais demain ou plus tard me suis-je dis . Alors que je me dirigeais vers l'Ouest, le Bois aux Souvenirs retint mon intention quelques instants . Si comme s'il y avait quelqu'un ... quelqu'un qui m'épiait .
Je ne sortie pas mon épée pour éviter les hostilités, mais j'étais sur la défensive .

Je remonta donc au Nord, vers la plus grand Montagne des Plaines . La grotte que j'avais trouvé me plaisait décidément bien ... il y avait des gros rochers en pierre grise des deux cotés qui pourrait se montrés très utiles ... et en plus de ça je serrais à l'abri . Dommage que la grotte était trop petite ! C'est à ce moment que je repensas à la magie de Kilias : si on pense très fort ou que l'on dessine quelque chose, cela ce réaliseras . J'opta pour la première possibilité . Je posa mes mains sur les parois rocheuses et me concentra . Une grotte plus grande et souterraine ... une grotte plus grande et souterraine ... une grotte plus grande et souterraine ... Je me répétais ces mots dans la tête, et j'imaginais déjà le résultat quand je fus surprise par un tremblement .
C'était la montagne tout entière qui tremblait ! Tout en évitant avec agilité les blocs qui tombait, j'attendais que cela s'arrête .

Et ce fut long ... tellement long que l'entrée de la grotte s'était bouché de pierres . Je n'avais plus qu'a tout enlever avant de découvrir le résultat ! Une à une, je retirais les pierres plus volumineuses et lourdes les unes que les autres .
Au fur et à mesure que j'en enlevais, je me rendis compte qu'il y en avais une énorme en plein milieu, et celle là je ne pourrais pas la soulever !
Quoi que me suis-je dis ... je posa avec fermeté ma main sur la pierre, et usa de mon énergie pour la transformer en glace .
Ensuite, j'ordonnas à la glace de ce briser ... et le tour était jouer . En moins de deux, l'entrer était libre .
De nouveaux, dans ma paume cette fois ci, je créa un peu de glace que je fis brûler . En effet, la glace était mon élément de naissance, elle pouvait brûler sans perdre ça forme ... et le feu était bleu .

Je pénétra dans la grotte sans même me soucier d'un danger qui pouvait arriver : c'était plus fort que moi, et j'ignorais pourquoi, je me sentais en sécurité .
Après avoir descendus un petit couloir, j'arriva dans une grande pièce . Pour mieux voir, je leva la main pour tout éclairer . Et comme cela ne suffisait pas, je créa un grand bloque de glace sur le sol au quel je mis feu . Cette fois suffirait : la pièce était grande, ovale et spacieuse, avec un autre couloir que je découvrirais après . Au plafond ce trouvais des espèces de cristaux qui ne menaçait pas de tombés . D'ailleurs, on en trouvais de temps en temps sur les murs .
Tout en continuant d'être perplexe par ce que j'avais demandé (qui s'était bel et bien réalisé !) je continua dans le petit couloir qui descendis encore plus bas . Mais là, le spectacle était de taille .
Au fond de cette pièce cette fois rectangulaire, se trouvait un petit lac, bordé de piliers en pierres qui contenait de gros cristaux . Je n'avais même pas besoin de lumière . En effet, au centre du lac qui brillait d'une eau cristaline (qui était mine de rien profonde), ce trouvait un énorme cristal plus grand que moi qui était incroyablement pur de tout son éclat .
J'étais émerveillé ... alors que les reflets de l'eau dansait sur ma peau et le plafond, j'étais maintenant sur que Kilias était mon rêve devenu réalité : un monde ou la nature régnait et ou l'Homme se pliait à ces lois .
C'était tout simplement fantastique ... J'étais incapable de dire quelque chose .

Et pourtant ... même si ici je me sentais chez moi, je ressentais un lourd passé sur les Terres de Kilias ... comme si une force purre avait rendue les hommes qui vivait jadis ici esclaves d'eux mêmes, et que à cause de ça ,ils étaient sois partis ... sois mort de leur propre sort . Peut être qu'ils peuplaient encore la Branche de la Condamnation dans la Contrée Solaire ...
Je frémis de tout mon corps à cette pensée .

Et j'avais raison de douté ...
_____
A suivre ...
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 12:00:34 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Je me réveillas sur un rocher lisse et plat, toujours au bord du lac souterrain .
J'avais fais un curieux rêve, apparemment j'étais attendue . Ok mais ou ? Ce rêve ne m'inspirant pas plus que ça, je me suis dis que j'en saurais plus la nuit prochaine .
Aujourd'hui, je voulais explorer Kilias de haut . Comment ? Par les airs bien sur ...

Je sortis de ma demeure et pour la protéger je plaça à l'entrée une épaisse porte de Glace .
Ensuite, direction les airs ! Mais pour ça, je devais prendre de l'altitude ... Et pour ça, rien de mieux que la Chaîne Lunaire . Je partie donc en sa direction et entama l'ascension. Bien que je fus vite rattraper par la neige , cela ne me dérangeas pas plus que ça . La poudreuse blanche m'arrivait au genoux, mais elle allait bientôt devoir me quitté, car maintenant corps contre pierre ...
Par magie, je créas au extrémités de mes mains trois lames de glaces chacune .
Ainsi, je planta dans la roche ma main gauche, plus la droite, et monta .

Arrivée au sommet du pic ... inutile de contempler le paysage, puisque je ne voyais rien . C'est pourquoi je me laissas tomber dans le vide à l'aveuglette . Je ferma les yeux, et déploya mes ailes . Je remontas aussitôt, car il était dangereux pour moi de voler dans cette région et se climat .
J'étais maintenant au dessus des nuages, et le soleil était éblouissant . Et c'était tout simplement magique, une fois de plus . Le Soleil brillait de tout son éclat, et contrairement aux nuages que je connaissais, ceux du monde de Kilias se forme et disparaisse en se décomposant en fine particules qui se divise encore elles mêmes . Bien que je devais redescendre, je n'étais pas seule au dessus des nuages, il y avait aussi des oiseaux ... peut-être qu'ils migraient .
Je respira un grand coup, avant de descendre admirer la splendeur pure de Kilias .

Et s'en était ainsi . Je me trouvais au dessus de Lac Étoile, et j'étais si petite dans ce monde !
Je descendis encore un peu et vola au dessus de la Pleine Sereine . Je pouvais même effleurer les arbres du bout des doigts ... a mon passage, les fleurs et l'herbe semblaient frémir de toute leur tige ...
Je remontas et m'arrêta à proximité de la Foret de l'Errance . On ne pouvait pas voir à quoi elle ressemblait, même à travers les troncs ... et pourtant, malgré son prénom j'étais sure qu'elle était bénéfique . Je continua en repassant au dessus de Lac Étoile . L'eau clapotait encore durement contre ses limites, un tourbillon venait de se produire probablement .... [stop Music]

Mais en réalité, c'est plus le Désert des Sables Chauds qui retenait mon intention . Je ressentait une présence ... humaine ou bestiaire . Oui je pourrais descendre, mais non seulement la chaleur était dangereuse pour moi ... mais aussi, j'avais peur . Ma pensée que les anciens habitants de Kilias s'y trouve, condamnés à tuer le prochain visiteur de la Branche de la condamnation, ne me réjouissait guère . Et pourtant c'était le seul moyen de le savoir ...
Je m'avançais donc prudemment tout en restant dans les airs, lorsque que j'écoutas un cris strident , très affreux à écouter . Je compris immédiatement que j'étais dans le territoire de la néfaste branche . Je voulus faire demi tour, lorsque que 4 monstres, enfin plutôt zombies en pleine décompositions me rejoignirent . J'ignorais jusqu'à cet instant qu'il pouvait volés ! Le sang dégoulinais de tout leurs corps, et ça me faisait plus paniquer qu'autre chose, d'autant plus que l'odeur de décomposition était intenable et que j'étais encerclé !
Le monstre qui se trouvait dans mon dos n'hésitas pas longtemps . Il planta son bras d'une force brute dans mon dos ce qui me fis hurler de douleur . De colère, de douleur et de panique, le seule réflexe de mon corps n'était surtout pas de se débattre mais de lâcher une onde de glace, qui emprisonna les 4 zombies (tout en faisant retirer le bras de mon agresseur) et les fis tombé grâce à la gravités . Je saignais comme jamais . J'usa de mes dernières force pour rejoindre au plus vite le Lac Étoile, car avoir été attaquer par un zombie est toujours synonyme de poison mortel .

Ne pouvant voler plus loin, je m'écrasa avec violence sur la rive du Lac . J'étais de plus en faible, il fallait faire vite .
- Gardien du Lac, Dieu des Étoiles, écoute ma souffrance et guérit moi, dis-je en plongeant mon poignée dans l'eau, je t'en serait reconnaissante à viiiie ...
Je n'avais plus la force de terminer ma phrase . Ma tête tomba sur le sol, me faisant encore plus de douleur .
Soudain, je sentit que l'eau qui ruisselait sur ma main m'entraînait en réalité dans le lac .
Je me trouvais maintenant sous l'eau, les yeux à demi ouvert, et un nuage de sang s'échappant de mon ventre .
Par pitié, Trahaïd ... je sais que je ne suis pas de ton monde, mais aide moi ....
Après cette pensée , me yeux se fermèrent .
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Jeu 22 Avr - 18:56:01 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Quand je me réveiller, je crus que c'était tout finis, que j'étais morte ... car j'étais couché, du moins allongé sur le dos .
Je perdis tout de suite mon équilibre en essayant de me lever : j'étais sur l'eau !
Je me redressa, et contempla ma blessure : seul mes vetements était encore rouge sang, et je n'avais gardé qu'une grande cicatrice et un affreux souvenir ...
Merci pour ce que tu as fais Trahaïd ... Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te remercier maintenant ... murmuras-je en effleurant l'eau de la main . Je nagea jusqu'au bord du Lac Étoile et sortis, trempée mais pas pour longtemps, puisque l'eau s'évapora par magie .

Le soleil allais maintenant se couché, alors je fis brûler de la glace dans ma main pour m'éclairer , et pris la direction de chez moi .
Tout en marchant, mes visions d'aujourd'hui me hantait ... deux des quatre zombies avaient des reste de tissus, et même si c'était de minces preuves j'ai bien peur que ce soit ce qu'il reste des , jadis, habitants de Kilias .
C'est pourquoi je mettais fixé un but : savoir pourquoi et comment ils en sont arrivés là . Bien sure en voulait connaître la réponse, je mettrais ma vie en péril voir la prendrais pour de bon . Si le Gardien du Lac Étoile (qui en est le dieux) m'avait sauvé la vie et guérit, je doute qu'il ne recommence une seconde fois ... et puis je ne serais pas toujours à proximité du Lac !

Une fois devant chez moi, il faisait nuit noir et les oiseaux nocturnes chantaient .
Je fis un trou dans la glace pour le refermer ensuite, et descendis jusqu'à la salle souterraine pour m'allonger sur la grande pierre plate, situé le long du petit lac, là ou j'avais dormis la nuit dernière .
Mes yeux fixait le reflet de l'eau qui dansait sur les cristaux du plafond . Bien que j'étais fatigué, je sentais que la nuit serait très longue . Ce que j'avais vécu aujourd'hui serait gravé à jamais ... sur mon corps et mon existence . Si le monde de Kilias était merveilleusement pure grâce à la nature qui y régnait et faisait sa loi, ces terres ou je vie aujourd'hui sont extrêmement dangereuse .
Si je mettais fixé un but aussi périlleux qui pourrait m'emmener réellement à la mort, c'était déjà pour éviter de commettre la même erreur que ses humains, mais aussi pour mieux connaître ce monde . Hier dans la nuit j'ai écouter mon prénom et j'ai vus la contrée enneigé . Aujourd'hui j'ai reçus l'aide Trahaïd, qui m'a aidé moi alors que je ne suis pas de son monde ; et visiblement je ne suis pas la bienvenue, Branche de Condamnation ou pas, dans la Contrée Solaire .
Ses événements si différents étaient liés, j'en était persuadés .
Je me tourna sur le coté pour regarder le mouvement de l'eau, mais aussi pour essayer de me changer les idées, j'en avais vus beaucoup en l'espace d'une journée .

Mes yeux se fermèrent tout doucement, et je m'endormie ... pour clore ma troisième journée sur Kilias .
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Ven 23 Avr - 21:43:42 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Après un long bâillement à m'en décrocher la mâchoire, je me décida enfin à me lever . Ah, qu'est-ce que j'avais bien dormis ... j'ai cependant encore fais le même rêve : une voix m'appelait . Moi qui pensait en savoir plus, et bien c'est raté ... Tant pis me suis-je dis . Avant de remonter à la surface, je devais me changée . Mes vetements étaient plein de sang séché ... je saisis donc mon sac et en sortis des affaires de rechanges . J'avais bien fais de les emmener avec moi !
Après ce, je me mouilla rapidement la figure avec l'eau du lac souterrain et remonta à la surface .

Du doigt, je demanda à la glace de disparaître ; (elle bouchait l'entrée de ma grotte) ce qu'elle fit à la seconde .
Le soleil m'éblouissait . Je ne pensais pas avoir dormis si longtemps ! Il devait être proche de midis . Mon ventre gargouillait ... Je décida de partir du coté de la Foret pour me trouvez des fruits ou autres chose à mangé .
Alors que je refermais l'entré de ma grotte une nouvelle fois, je ressentis des vertiges . Si forts que je dus m'asseoir .
- Luna .... cette voie résonnait dans ma tête . C'était la même que dans mon rêve !
- Qu... qui a t ... t-il ? dis-je tout pas, alors que j'étais plié en deux à cause de la douleur .
- Rejoins l'endroit ou la terre mange le soleil, et tes questions verront une réponse ... et ta quête sa fin ... La voie se terminait comme un coup de vent . Celui-ci, je le ressentit soufflé violemment tout le long de la vallée ou je me trouvais .
Alors que j'allais un peu mieux, même si j'étais encore rongée par la faim, je me rappelait de cette phrase . "L'endroit ou la terre mange le soleil" ... c'était dans la Foret de l'Errance ...
Apparemment, j'aurais mes réponses et mon but serait accomplit . Oui mais dans quel sens ? Parce que j'aurais découvert des secrets et que je devrais mourir ? Ça je ne l'espérais pas .

Vus l'heure qu'il était, je devais me mettre en route tout de suite, tant pis pour mon ventre . Je trouverais certainement à mangé en chemin .
On raconte que la Foret de l'Errance donne son aide, ou le contraire, aux personnes qui le mérite .
Pour mon cas, ça m'étonnerait que je le mérite, je ne suis pas originaire de Kilias . Enfin, une nouvelle fois, l'avenir me le dira .
Je décide la vallée des Montagnes des Plaines et longea les rives du Lac Étoile .
Je devais le traverser pour arriver à la foret de l'Errance .
- Je suis désolée Trahaïd , dis-je en regardant le Lac . Mais pour une raison que j'ignore, une voie m'a dit que je devais allé à la Foret de l'Errance . Je vais devoir traverser ton lac ...
Après ce, je plongea dans le Lac . Je ne me pressais pas, car je savais très bien que Trahaïd déciderais ou non de me bloquer la route avec l'un de ces siphons . Lorsque j'éteignis l'autre rive, aucuns tourbillons ne s'étaient créés .
- Merci ... dis-je avant de continuer ma route .
La Foret était loin, je la voyais tout juste à l'horizon . Je devais traverser une grande plaine d'herbes hautes .
Cela ne me dérangeais pas, du moins j'allais arrêter de me plaindre maintenant, parce que à coté de ce que j'ai vécu hier c'est vraiment rien ...
Quand j'arriva à la Foret de l'Errance, il devait être vers les 15H .
J'ignorais ce que j'allais trouver, ce que je devais faire ... et si j'allais rester entière !
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Sam 24 Avr - 13:37:46 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Je pénétra prudemment dans la foret lorsqu'une branche tomba devant moi. Elle était suffisamment grosse pour m'assommer !
- Ok ... les ennuis recommence , me disais-je .
Je sentais aussi comme une présence dans ma tête ... je n'avais jamais ressenti ça, c'était étrange .
- Continue .... jusqu'à la clairière ... et creuse ... là ou le soleil touche le sol !
Il n'y avait personne autours de moi . La seule possibilité de provenance de voie était , justement, la présence dans ma tête .
Sans répondre, je continua tout droit . Il faisait de plus en plus sombres, et à chaque pas je manquais de tomber à cause des racines d'arbres . Je fis donc, comme à mon habitude depuis que je suis sur Kilias, brûler de la glace dans ma main . Mais cette fois, je le regretta .
- Oh oh ... j'eus juste le temps de dire ça avant de filer à toute vitesse . En créant de la lumière, j'avais déranger les innombrables chauves-souris ; sauf que celles là étaient énormes; et elles avaient vraiment l'air de m'en vouloir !
N'écoutant que mon instinct, je courus aussi vite que je ne le pu entre les troncs . Mais je fatiguais, et elles ne tardaient pas à me rattraper . Il ne me restais qu'une solution, même si je ne l'utilise que rarement , la Glace !

A la seconde suivante, je me rendis prisonnière dans un énorme bloc de glace, et les énormes chauves souris, pour celles qui ne se cognaient pas dans la glace, partirent . Ne voyant plus de danger, je détruis ma fameuse solution de secours ...
A l'affût du moindre bruit, j'étais soulagée de n'écouter plus que la faune de la Foret de l'Errance .
Je continua encore quelques mètres devant, et je me rendis compte que j'étais dans une immense clairière . C'était certainement celle ci qui allait mettre la fin à ma quête ... Maintenant, je devais trouver l'endroit ou le soleil touche le sol . Mouais, ça va pas être évidant, à cette heure là le soleil ne ...
Je retiras ce que j'allais dire . Le soleil, qui allait se coucher et donc qui était au dessus de l'horizon, parvint à faire passer l'un de ces rayons entre les troncs d'arbres . Ce rayon de lumière traversa la clairière, et s'arrêta sur un arbre . J'en conclus donc que je devais creuser en bas de ce tronc .

J'entamas ma recherche . Une veine pour moi, la terre était mole et donc facile à creuser .
J'étais maintenant jusqu'aux coudes dans la terre, et je me demandais si j'avais bien choisis l'endroit ... Lorsque je toucha un objet métallique . J'ignorais si c'était ça, la fin de ma quête, mais je le sortis du trou . C'était un petit coffret épais, en métal noir, orné d'un renforcement en or et de pierres précieuses rouges, donc certainement des rubis . Sur le dessus, il y avait la carte de Kilias .
Je crois que les minutes avenirs allait se montrer riches en révélations ...
Pour l'ouvrir, il n'y avait pas de serrure ou un crochet à lever . Il y avait juste la place pour mettre un doigt . Curieux comme système, mais je mis mon index à l'emplacement . Partout ou elle pouvait passer, de la lumière jaillit du petit coffre, qui s'ouvrit peu de temps après .
Il contenait un livre, noir lui aussi orné de rouge et de dorée . Sur le dessus était représenter une créature . Peut-être la représentation d'une divinité de Kilias ? Sous le livre se trouvait une étiquette, écrite en vieux Kiliassien . je parvint à la déchiffrer, heureusement que j'avais appris cette langue avant de partir !
"Inconnu, toi qui à maintenant ce livre unique, ferme le coffret et remet le dans le trou . Merci ." Curieux comme message . Je glissas le livre dans mon sac, pour éviter les voleurs ou autres animaux de me le dérober ( on est jamais trop surs de sois) , remis l'étiquette dans le coffret et le ferma, puis le remis dans la terre et reboucha mon trou .

Une fois cela fait, qui me pris pas mal de temps , je pris la direction de chez moi . Je préférais lire et découvrir ces secrets à l'abri ... Quand je me retrouvas à la sortis (ou l'entrée) de la Foret, je la remercia de m'avoir guidée .
Puis je me dirigea vers le Lac Étoile, je le traversa sans soucis, et arriva chez moi .
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Sam 24 Avr - 19:21:00 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Sauf que je fis immédiatement demi tours . Il y avait quelqu'un . Devant chez moi . Ainsi, je n'étais pas seule ...
Amie ou ennemie, j'employas la ruse . Je gravis la montagne, et une fois de l'autre coté, je sorti mon katana (=sabre) et sauta . Surprise, je pu sans problème la mettre à terre, mon arme au coup pour la coincé . Son oiseaux, de feu, n'était pas du même avis et m'attaquais . Après avoir créé un bouclier de glace, car le feu m'était mortel, je m'adressa à la fille, qui était une Elfe .
- Qui es-tu ? Que fais-tu ici ?
-S'il vous plait ,ne me faîtes pas de mal . Je visite les lieux .
- Si c'est vrai de ne fais pas de tourisme !
-Je ne fais pas du tourisme ! Je recherche une personne ! Je suis déjà venue ici et j'ai été très mal accueillie auparavant d'ailleurs je ne tiens pas à se que cela recommence !
- Une personne ? dis-je en rangeant mon katana et en lâchant ma prise. Alors comme ça nous sommes plus de deux ?
-Bien oui ,depuis que j'ai fait un drôle de rêve ,je recherche les mêmes personne que le rêve m'a prédit .Oh ,mais qu'est-ce que je dits ,se ne sont pas vos affaires !
- Ni plus ni moins . Ca m'étonnerais que je suis l'une des personnes que vous recherchez ... Donc passé votre route s'il-vous-plais . J'ai du travail , dis-je en détruisant la porte de glace qui bloquais l'entrée de ma maison
-Non ,je ne passera pas ma route ,sauf si l'une des personne que recherche n'était pas VOUS !
- Rien ne prouve que c'est moi . Je ne vous es jamais vus avant maintenant . Et désolée, mais j'ai du travail ... , dis-je en regardant l'oiseau de Feu se débattre . Et si vous voulez que je le libère lui, faites en sorte de le calmez s'il-vous-plais , ajoutais-je .
-Ne me prenez pas pour une dingue ,je suis sur que c'était vous et quelqu'un d'autre que j'ai vus dans mon rêve . Sun ,je t'en prie calme toi , l'oiseau se calma ,Kilias est un monde magique où tous est possible ,pourquoi vous ne me croyez pas ?
- ... Parce que je ne suis pas originaire de Kilias , répondit en libérant le phénix .
-Moi non plus ,je ne sais pas comment je suis atterie ici .Pourtant ,rien quand vous regardant j'ai l'impression qu'il vous êtes arrivé un tas d'aventures sur Kilias .
- Humpf, c'est pas faut . J'ai échappée à la mort grâce à un Dieux de Kilias, alors que je ne suis pas de son monde . Je suis venue ici dans le but dans savoir plus . Je suis humaine, et même si j'ai des choses que les autres de ma race n'ont pas, je suis ordinaire .
-Pour moi c'est l'inverse ,malgré mon apparence d'elfe je n'ai aucun pouvoir magique ... Si nous cheminons ensemble ,on pourra peut-être plus rapidement percer les mystères des terres de Kilias ,non ?
- ... Justement . Suis moi . Et veille à ce que ton oiseaux reste à l'écart de moi ...

Je la fis ainsi entrer chez moi . J'ignorais tout d'elle, et c'était la première personne que je voyais sur Kilias .
Après qu'elle sois passée, je referma l'entrée . Puis je descendis jusqu'à la salle du Lac Souterrain . Je luis fis signe de s'asseoir sur une des pierres qui se trouvaient le long du lac, et lui dis :
- Peut-être que tu l'ignores, mais je ressent en toi une force magique .
-Je vous assure que chez moi il n'y à rien de magique .Seule Sun a le pouvoir de contrôler le Feu ...
- Si , tu es magique ... l'Aura que tu libère n'a rien d'une personne ordinaire . Elle est rouge profonde, donc probablement l'énergie du feu ..
-Sa me rappelle un cauchemar ,je vais te raconter .Sun ,m'avait déjà enmennée ici ,juste pour avoir la sensation forte de partir à l'aventure .On était en train d'escaladées une montagne quand soudain il s'est mis à pleuvoir .J'avais trouvé une grotte dans la parois de la montagne .On s'y était habrités .Sun et moi s'étiont endormie .J'avais fait un rêve ,c'était une silhoutte qui me disais de partir .Parce qu'ici le Feu n'est pas le bienvenu .D'ailleurs la forme m'appelait "Fille du Feu" .Après ,même pendant le rêve j'eus une affreuse migraine et des esprit malfaisant me disais de tomber de la montagne ... voilà...
- C'est vrai que le feu m'aie mortel, mais comme je ne t'avais jamais vus avant ça m'étonnerait que ce moi ... du moins pour le moment .
-En tout cas être rejetée tous sa parce que le feu c'est mon élément et s'incruster dans mon rêve,il ne dois y avoir que le maître de cette zone qui puisse faire une chose pareil !

Sur le coup je mis un petit instant avant de pouvoir répondre . J'ignore si je peux déjà à mon age faire faire des rêves aux gens, mais je peux lire dans les pensées des gens ... j'étais moi à l'aise .
- Peut-être ... mais, qui es-tu ? On ne s'est même pas présentée . Moi c'est Luna, je suis gardienne des éléments chez moi ... et guerrière au service de mon monde , une nouvelle fois . Et toi ?
-Oui c'est vrai ,Brisi ,Sun est bien évidemment mon phénix .
- Tu as déjà vus quelqu'un d'autre ici ?
-Non ,je ne vais pas tarder à partir .Je ne veux pas que le maître des lieux me fasse ma fête .
- Maître des lieux ? Si tu parle de cette grotte, c'est moi ...
-Je ne parle pas de toi ,mais celui qui dirige à mon avis la partie Nord-Ouest de Kilias ...
- Il n'y a personne, personne n'est propriétaire de Kilias . Si tu parle de la Contrée Lunaire, oui elle possède un gardien, mais ce juste pour protégé la Contrée, justement .
-Et ce gardien pense que je suis dangereuse pour la contrée . Voilà pourquoi ,je me méfie .
- Si tu le dis ... Enfin, si tu reviens je certainement là, au moins demain à coup sur .
-D'accord .
Après ce, elle partie .

Ainsi, je n'étais pas seule . Je doutais malgré tout d'avoir de la compagnie hostile ...
Ensuite, je retourna dans la salle souterraine ou ce trouvait le lac, pour enfin ouvrir ce mystérieux livre .
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Sam 24 Avr - 20:47:22 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

J'étais juste enragé . Enragé parce que les humains ont fais . Aujourd'hui était un nouveaux, pour moi et pour Kilias .
Il pleuvait, mais peu importe je devais aller dans le Lac Étoile . Oui oui, dedans .
Je sautais sur les rochers des montagnes, avant de m'élancer dans une étroite plaine avant le Lac Étoile .
Le livre m'avait révéler énormément de choses sur le passé de Kilias, qui n'était pas tout rose . Il était également écris, pour une raison que j'ignore, que je devais aller voir Trahaïd . Je redoutais évidement cet instant car, comme je l'avais compris, j'allais le voir de mes propres yeux .
J'étais à quelques mètres du Lac, et je continuais de courir . Tout en visant un siphon, je plongea dans l'eau . Une fois submergé par l'eau, je me laissa aller dans les profondeurs du Lac Étoile, qui d'après le livre abrite une grotte sous marine .
Lorsque j'étais sous l'eau et à l'origine du tourbillon, je remarqua que j'étais déjà dans la grotte .
Il faisait sombre, je fis quelques pas pour voir si Trahaïd était là . J'eus vite ma réponse .
Devant moi, ce dressas une sorte de grand Dragon bleu, qui on le voyait bien gouvernait les Étoiles . D'une voie grave et typique des dragons, il me dit en s'approchant encore plus de moi .
- Je t'attendais Aurore . Sois la bienvenue ici . Tu viens à propos du livre n'est-ce pas ?
Moi qui étais toute petite à coté, ma grandeur toute entière faisait à peine celle de sa main, répondit d'une voix claire :
- Oui . Je suis outrée de ce que les humains ont pu faire . En même temps j'ai honte, je suis leur descendante ...
- Tu n'es pas la seule à être outrée ... et même si cela est un affreux souvenir pour Kilias et son monde, nous devons maintenant regarder le présent .
- Mais comment éviter de refaire la même peine à Kilias ? A prêt tout, puisque je suis humaine aussi, je pourrais faire pareil qu'eux, même si ce n'est pas mon but !
- Ne dis pas n'importe quoi voyons ... tu n'es pas comme les autres humains . Tu es Gardienne Élémentaire . C'est différent . Et les autres humains qui viendront inévitablement ici sur Kilias ne pourront pas refaire pareil . Le minerai à été supprimé de l'existence .
- En parlant des autres personnes ... j'ai vus une Elfe hier .
- Brisi et son phénix ? Ah, je sais que ça parais dur pour toi qui hais le feu plus fort que nul choses, mais pourtant vous devrez toutes deux vous serez les coudes . Elle, et quelques autres personnes . Cependant reste sur tes gardes et fais attention à ce que tu dis . Tu n'es jamais à l'abri d'un périple ...
- Hélas oui Trahaïd ... Si nous devons tous regardez le présent, il faut ce rappelez que le présent est en fait l'avenir du passé qui s'accomplit . Tout est lié .
- Si bien lié, que cela pourras nuire à votre conscience . Toi, et tes futures amis .
Ignorant quoi répondre, je le regardais avec une grande admiration . Il était d'une sagesse infinit ...
- Au fait, reprit-il, tu devrais allez moi Lunice . Il à quelque chose pour toi ....
- Ah bon ? Mais pour m'y rendre, comment vais-je faire ? Le Lac en glacé ...
- Justement, tu contrôles la Glace non ? me dit-il avec un sourire en coin, tu y arriveras sans difficultés .
- Quand dois-je y aller ?
- Le plus tôt serais le mieux, mais rien ne presse . Allez, va maintenant ... prend sois de temps et n'hésite pas à revenir me voir si tu en as besoin .
D'un signe d'amitié de main, je luis dis au revoir, puis il créa un tourbillon pour me faire regagner la surface .

Je n'oublierais jamais ces quelques instants . Dehors, le ciel s'était éclaircit et avait laissé place au soleil .
Apaisé, je rentra chez moi .
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Mer 28 Avr - 18:44:12 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

Alors que j'allais contourné la montagne, comme à mon habitude, lorsque je fus surprise de ressentir une présence . Mon sang ne fit qu'un tours : que ce soit l'Elfe de l'autre jour ou quelqu'un d'autre, mieux valait être prudent .
-Hey hooo ,Luna tu peux venir ? cria une voix familière .
Alors que j'étais à mis auteur du massif, je reconnus Brisi et son Phénix .
- J'arrive ! répondit-elle en sautant .
-Hier ,tu m'avais bien dit que j'avais une forte Aura rouge comme le feu .J'aimerai que tu m'apprennes à utiliser mon pouvoir .Serais-ce possible ?
- Bien sur ! Moi même il m'arrive de découvrir de nouvelles façons de libérer mes pouvoirs dans les conditions extrêmes ... Je te propose d'aller dans la plaine, juste derrière .
-Merci ,je te suis !

Nous dévalions la pente rocheuse, dans la quelle poussait quelques rares herbes, et firent quelques mètres avant de s'arrêter près du Lac Étoile . Tout en me rappelant du majestueux Trahaïd, je me re concentra quand même sur Brisi :
- Tiens toi fermement sur tes pieds, et concentre toi . Ne penses pas à autre chose que "feu" .
-Je n'ai pas vraiment compris se que tu me racontes .
- Et bien concentre toi sur ton pouvoir pour faire plus simple .
Tandis que je la voyais fermé ses yeux et serrez ses points pour se concentrez, rien ne se passa .
-Tu es sur que j'ai vraiment quelque chose de magique ? me demanda-t-elle alors .
- Sure . Et s'il ne se déclenche pas maintenant, ce sera au moment ou tu en as le plus besoin . Parfois, c'est cela ... d'autres, non .
-Je vais réessayer .
Et c'est ce qu'elle fit . Tandis que je la voyais tremblez comme une feuille, elle me répondit de nouveaux, mais un peu plus mal à l'aise :
-Je sens quelque chose ,sa fait bizarre ...
-En général un pouvoir ce lâche quand tu es en difficulté .C'est pour ça à mon avis que ton corps simule de la fatigue ..
-Pff ,sa sera pas moi qui irais me mettre en danger ...
- Donc autant continuer ainsi je crois . Car certains pouvoirs sont dis défensifs, donc tu ne peux les utiliser que quand ton corps en a besoin . Essais de refaire ...
-D'accord ,allez petit feu viiiiiens !
- Concentre toi !
-Dommage que je peut pas dire ,"Feu"
Sur ces paroles, une boule de feu ardente jaillit en ma direction . Juste avant de faire un écart pour l'éviter, j'eus le temps d'apercevoir un doigt de l'Elfe pointer vers moi . Malgré mon saut en arrière et ma roulade; arrière bien sur; l'attaque me frôla . Le feu m'étant fatal, le peu qui à été au contacte avec moi avait suffit pour m'ouvrir la peau du ventre et un peu du bras . Tout en dissimulant mes blessures pour ne pas décourager Brisi, je me releva, et à mon grand dégoût elle me répondit ceci :
-C'est très efficace ! dit-elle, étonnée mais fière d'elle .
- Humf, avise toi à te contrôler à l'avenir, sinon ça pourrais mal allé pour toi et toi oiseaux ! Bon maintenant que tu sais comment faire ... je rentre chez moi ; répondis-je sèchement .
-Désolé ,mais merci quand même .Au revoir !

J'étais déjà partis quand elle m'avait dit au revoir . Je ne m'étais pas occupé de lui répondre, dès que je lui avais tourné le dos je m'étais précipitée sur mes plaies . Un mince filet de sang coulait de mon ventre, l'ouverture était plus grande sur celui-ci . Sur mon bras, même si j'étais brûlée aussi cela ne saignait pas .
Pour calmer les douleurs, je créas de la Glace aux endroits qui en avaient besoin .
Puis je rentras chez moi, pour continuer la lecture de mon mystérieux livre ...
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
NoctaLuna
Honolable Administratrice
Honolable Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2010
Messages: 650
Localisation: A Kilias ...
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon
Humeur: Tout dépand de toi !
Phrase fétiche: Il n'appartient qu'a toi de faire cet instant un souvenir éternel.
Perle(s) de Lumière: 420
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: Sam 8 Mai - 12:16:54 (2010)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna Répondre en citant

"Kilias fut donc envahi contre son gré par les humains, tous à la recherche d'un endroit libre ; car cela devenais très rare à l'époque; pour exploiter le fameux minerais, qui apparemment dans leur monde ne polluerait pas, et donc ils sauveraient leur planète au pris de détruire la notre .
Les jours qui passaient se faisait tout aussi noir les uns que les autres . Le ciel avait pris une couleur rougeâtre, dû à la chauffe du minerais pour le transporter dans le monde humain . Personnellement je crois aussi que cette couleur était dû à la colère des 4 êtres divins ... Donc, les jours passaient, la soif de richesse rendaient les humains aussi fous les uns que les autres, les villes grandissaient, les arbres et autrefois créatures qui peuplaient Kilias n'étaient plus... J'étais là, assis sur un des rares rochers encore entier en train d'écrire . L'oracle avait toujours voulus que les humains ne voient jamais les 4 divinités, mais l'ampleur était de taille et je priais pour qu'ils cessent le massacre en leurs donnant une juste correction .
Maintenant je m'en vais, je vois des humains qui me dise de partir pour construire des habitations ... encore une fois . "

"Cela fait deux semaines que je n'ai rien écris . Les dieux ne se sont pas manifester aux yeux des humains, comme le voulait l'oracle de Kilias, mais en revanche ils ont fait disparaitre le minerais . Cela à provoquer la colère des humains, qui avant de repartir dans leur monde, on mis feu à tous ce qu'il pouvait . Malgré tout, il en restait quelqu'un qui tenait forte tête, et comme pour se venger, ils faisaient disparaitre tout ce qu'ils pouvaient avec ce qu'ils appellent outils : les jeunes pousses, en les arrachant, les rochers, en les brisant, et même l'eau en la polluant . C'est pourquoi, contrairement à la première fois, Kilias, dieux créateur de toutes choses sur son monde, accompagnés de Trahaïd gardien du lac Etoile et dieux des étoiles, (charger de maintenir l'équilibre entre Lunice, gardien de la contrée lunaire, et Solho, gardien de la contrée Solaire; eux même présent ici) apparurent pour le jugement dernier . "Soyez maudis, misérables humains ! A jamais vous ne serez considérés comme les bienvenus ici !" était les paroles de Kilias . Sur ces mots, le dieux Dragon transformas les humains en créatures affreuses, avec pleins de marques de souffrances, et les plaças dans la contrée Solaire, dans un lieu qu'il baptisa "Branche de Condamnation" . Ses êtres autrefois humains devront erré sans fin avec une grande douleur, pour tuer tout intrus qui s'aventurera dans ce lieu . Ensuite, je me retrouvas moi même avec quelques autres créatures survivantes présenté à Kilias et les autres divinités . "Que votre avenir sois selon votre juste mérite, et que ceux qui vous sont chères et que vous avez perdus vous reviennent ." , nous dit-il . Tout en nous laissant dans les airs, Kilias leva la tête, et de toute sa magie il créa une nouvelle Kilias .
Ensuite, je ne me suis rappelez de rien . Je ne me suis réveillez qu'après, avec mon matériel à écrire et ma famille, elle aussi assoupie . Les 4 divinités m'avait également laissé une carte de la nouvelle Kilias . Au dos, ils m'ont écris de ne plus craindre le futur, que le minerais avait été bannis de l'existence et que seuls ceux qui le mérite pourrait venir dans ... notre monde .

Voilà ainsi comment moi, Eghix, être de la race des Mininrnards, j'ai survécu . C'est pourquoi, afin que les erreurs des humains soient connus et à jamais recommencé, je donne à qui le voudra ce livre magique, que j'ai appelé le Kilhistory car il trace le passé, le présent et l'avenir de Kilias . Inutile de remettre le livre ou vous l'avez trouvez, celui ci se créé un double par magie et attends qu'une autre personne le trouve .

Eghix"


J'étais assise au bord de mon lac souterrain, et je relisais une nouvelle fois ces pages du livre ... appelé Kilhistory .
J'étais humaine, pas comme les autres d'après Trahaïd, étant donné qu'il m'avait nommé Gardienne des Elements sur Kilias, mais cela ne suffisait pas à me rassurer . D'une façon plus ou moins étroite, j'avais peut-être hérité du mauvais sang de mes ancêtres qui eux, sont peut-être venus faire part à la destruction de l'ancienne Kilias .
Ce que j'avais pensé, après l'attaque de ex-humains que j'ai appelés zombis était vrai, donc pourquoi moi je serait épargné et pas eux ?
Je devais allé voir Lunice . Lui même avait quelque chose à me donner, et moi des questions à lui poser .
Après cette réflexion, je me mis en route ...
______________________
~ Music ~
Yes yes l'Espagne à gagné ! :D
Et avec ou sans Poulpe même ~
___

Ninou <3 [Moi aussi j't'aime...]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:19:02 (2019)    Sujet du message: Sur la Terre de (Nocta)Luna

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kilias = Draw your Dream Index du Forum -> RPG -> Kilias Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation